L'importance du volume pour l'investisseur

Même si nous ne pouvions expliquer la raison pour laquelle les volumes sont si importants, une lecture rapide de n'importe quel livre de graphiques boursiers arriverait aisément à vous convaincre de la crucialité d'une telle confirmation des volumes sur une cassure. Il y a cependant une raison bien simple expliquant pourquoi les signaux sur les volumes fonctionnent bien. Les volumes nous permettent de mesurer la puissance des acheteurs.

En effet, les titres peuvent tomber sous leur propre poids, mais pour monter, il leur faut assez de "force d'achat". C'est comme pousser une roche au sommet d'une montagne. Il nous faut dépenser beaucoup d'énergie à la monter; en revanche une fois lâchée, elle prendra de la vitesse toute seule en descendant.

Critères qualitatifs

La règle est très simple. NE FAITES JAMAIS CONFIANCE A UNE CASSURE QUI NE S'ACCOMPAGNE PAS D'UNE FORTE CROISSANCE DES VOLUMES. Quand un titre XYZ est dans sa phase de fondation, la configuration du volume est très variable d'un cas à un autre.

Cependant, une fois que le titre XYZ casse le haut de sa résistance et passe au-dessus de sa moyenne mobile à 30 semaines, alors les volumes devraient gonfler significativement à la cassure. S'ils ne le font pas, il est alors très probable que vous ayez au mieux un gagnant médiocre sur les bras - un de ceux qui ne gagneront que quelques points. Au pire, le titre fera une fausse cassure et retombera rapidement dans son trading range.

Règles de trading

On recherche donc:

  1. Soit une "pointe-hebdomadaire" du volume qui représente AU MOINS deux fois les volumes moyens du mois écoulé (c'est mieux quand c'est plus)

  2. Soit une "construction" du volume sur les trois ou quatre semaines passées, représentant au moins deux fois plus que les volumes moyens des semaines antérieures, le tout conjugué à une augmentation visible sur la semaine de la cassure. S'il n'y a pas d'augmentation sensible des volumes à la cassure, restez alors à l'écart du titre.

  3. En daily, les volumes le jour de la cassure doivent être supérieur à deux fois la moyenne des volumes de la semaine précédente.

L'importance du volume pour le trading

Les volumes représentent l'essence qui permet aux titres d'avancer. Ils donnent aussi des indications sur l'état émotionnel du marché, car un acrroissement des volumes trahit l'impatience des intervenants (signe positif pour la tendance en cours), tandis que des volumes médiocres démontrent le manque de conviction des intervenants qui s'attendent à un mouvement adverse des prix (signe négatif pour la tendance en cours).

Ainsi, la tendance des volumes peut être vue comme un indicateur avancé de la tendance des prix, d'où son caractère prédictif. Le technicien est particulièrement attentif aux nouveaux "+haut" et "+bas" atteints par l'indicateur OBV (On Balance Volume) qui repésente la différence cumulée entre les volumes des jours de hausse et les volumes des jours de baisse.

Définitions

  • Volumes forts: hausse supérieure à 25% par rapport à la moyenne des 2 semaines précédentes
  • Volumes faibles: baisse supérieure à 25% par rapport à la moyenne des 2 semaines précédentes

Règles de trading

  1. Des volumes forts confirment les tendances. Si les prix grimpent vers un nouveau pic et que les volumes atteignent de nouveaux points hauts, il est probable que les prix aillent tester à nouveau, voir dépasser ce pic.

  2. Si le marché tombe sur un nouveau plus bas tantdis que les volumes atteignent un nouveau plus haut, c'est que ce creux a de bonnes chances d'être retesté voire dépassé. Un "creux de ventes paroxystiques" est pratiquement retesté chaque fois sur des volumes faibles, offrant ainsi une excellente opportunité d'achat.

  3. Si les volumes se resserrent tandis que la tendance se prolonge, c'est que cette tendance est mûre pour un renversement. Quand un marché fait un nouveau pic sur des volumes plus faibles, surveillez l'apparition d'une opportunité de vente à découvert. Cette technique ne marche pas aussi bien sur les bas de marché car un déclin peut persister sur de faibles volumes. Un dicton de Wall Street dit qu'il "faut une activité d'achat réelle pour faire grimper les titres, mais qu'ils peuvent tomber de leur propre poids".

  4. Surveillez les volumes durant les réactions à contre-tendance. Quand une tendance ascendante est ponctuée par un déclin, les volumes s'envolent habituellement sur une rafale de prise de bénéfices. Quand les volumes s'évaporent, cela montre que la réaction est proche de son terme et que la tendance ascendante est prête à reprendre.

    Ce phénomène identifie une bonne opportunité d'achat. Symétriquement, les tendances baissières majeurs sont souvent ponctuées par des rallyes qui débutent sur de lourds volumes. Une fois que les baissiers aux mains faibles ont été décrochés, les volumes se resserrent, ce qui donne un signal de vente à découvert.